Bruce Spence | Watch Movie | ☑ Fiche du Jeu
publicité

BSoD sur les PC HP : de nouveaux problèmes pour Windows 10 Octobre 2018 ?


Technologie : Et si la suppression de données sur les PC sous Windows 10 Octobre 2018 n'était pas le seul problème de la mise à jour ? Après une première mise à jour cumulative, des utilisateurs de PC HP se heurtent à des BSoD aka "écran bleu de la mort".

 

La cause présumée de l’écran bleu de la mort, BSoD, des erreurs qui touchent de nombreux ordinateurs HP est la mise à jour KB4464330 pour Windows 10 version 1809, qui corrigeait une erreur supprimant les profils d’utilisateur et intégrant les mises à jour de sécurité du Patch Tuesday d'octobre de Microsoft.

Microsoft ne répertorie actuellement aucun problème connu avec cette version mais, comme le signalait Windows Latest, plusieurs utilisateurs et administrateurs HP gérant des machines HP signalent des problèmes BSOD [Blue Screen of Death] après l'installation de la mise à jour.

Les problèmes s'accumulent pour Windows 10 Octobre 2018

Les machines concernées signalent une erreur appelée 'WDF_Violation', faisant référence à Windows Driver Framework.

"KB4462919 BSOD sur tous les postes de travail HP testés jusqu'à présent. Impossible d'effectuer une restauration du système, un point de récupération, etc. Vous devez repartir de l'image. Ne le diffusez pas tant qu'il n'a pas été révisé ou testé. Tous les BSOD affichent Stop Code: WDF VIOLATION " a écrit un utilisateur sur BleepingComputer.

D'autres utilisateurs HP ont signalé le même problème sur le forum de la communauté Microsoft.

Selon un utilisateur HP qui affirme avoir été affecté, la suppression d'un pilote HP appelé "HpqKbFiltr.sys" a permis de résoudre correctement la violation WDF.

Mais d'autres utilisateurs HP sur Reddit rapportent que soit ce pilote ne figure pas sur leur système soit que la suppression ne résout pas vraiment le problème.

Les problèmes BSoD ne semblent pas être répandus, mais ils interviennent alors que Microsoft est critiqué non seulement à propos du déploiement manqué de Windows 10 version 1809, mais également à cause de problèmes majeurs rencontrés par les utilisateurs cette année lors des diffusions des versions de Windows 10 Home.

"Microsoft doit quitter le train des nouvelles fonctionnalités, au moins temporairement, et rétablir la fiabilité et les fondamentaux de Windows 10" écrit Mary Jo Foley de ZDNet.

Pire, plusieurs testeurs de Windows Insider avaient signalé ce même problème plusieurs mois avant le déploiement. Afin de minimiser les risques de passer de nouveau à côté de rapports de bugs de faible volume, Microsoft a modifié cette semaine Feedback Hub. Les utilisateurs pourront ainsi désormais signaler la gravité d'un bug.

Article "More Windows 10 October update woes? HP users report BSOD after Tuesday patch" traduit et adapté par viphome.ir

A lire aussi :

Microsoft doit se recentrer sur les fondamentaux de Windows 10, pas seulement sur les nouvelles fonctionnalités

Opinion : Microsoft doit quitter le train des nouvelles fonctionnalités, au moins temporairement, et rétablir la fiabilité...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

12 réponses
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • J'ai pu constater ce phénomène dans mon entreprise, on a arrêté les frais à temps après deux PC flingués. Sur un modèle précis de HP (Prodesk 600 G2, les autres modèles et marques en utilisation chez nous ne sont pas affectées), un BSOD a lieu au redémarrage. Le démarrage en mode sans échec ou un system restore sont effectivement impossibles !
    Pas de données perdues sur les disques, mais un système inutilisable.
    Ceci étant, j'ai deux suspects. L'incident a eu lieu après avoir poussé successivement le fameux KB4462919 de Microsoft et une mise à jour de pilote "HP Development Company, L.P. - Keyboard"
    Je n'ai pas encore pu tester sur les machines incriminées la méthode consistant à supprimer HpqKbFiltr.sys, je vais le faire ce matin, mais si la suppression de ce fichier résout le problème, je soupçonne que le coupable se trouve plutôt dans le chef de HP. Cette mise à jour qui concernerait une affaire de clavier ne devrait en principe s'appliquer qu'aux laptops (qui l'ont bien digéré eux) et ne devrait pas être proposée aux desktops. Affaire à suivre.
      
    • J'ai bien pu simuler le problème. C'est bien cette mise à jour de pilote HP à elle seule qui flingue les machines, pas le KB4462919 qui est toujours en place sur les deux PC que j'ai pu ressusciter en tuant le pilote.
      Sur un nouveau PC "sain" sur lequel j'ai demandé à "cacher" la mise à jour KB4462919 avec l'outil "wushowhide", la mise à jour de pilotes HP à elle seule suffit à me planter la machine. Problème résolu en lançant la ligne de commande depuis la console de réparation et en renommant dans le répertoire Windows\system32\drivers\ le fichier HpqKbFiltr.sys.
  • 
  • Merci pour ce retour, j'espère que vous avez pu remonter l'information au support HP !
  • 
  • Bonjour,

    Avez-vous eu des PC dont il était impossible de trouver le fameux fichiers HpqKbFiltr.sys ?
    Merci
  • 
  • Non, dans mon cas, le fichier en question se trouvait toujours dans %Windows%\system32\drivers\
    Si votre problème ne concerne pas une machine HP ou que le message d'erreur affiché sur l'écran bleu ne contient pas WDF VIOLATION, il s'agit d'une autre cause...
  • 
  • Si si, un Prodesk, et WDF_VIOLATION.

    J'ai depuis trouvé une solution (ma solution) après plusieurs forums anglais, que je dépose ici pour ceux qui parlent français.

    Pour ceux qui ne trouvaient pas le fichier HpqKbFiltr.sys, il s'agissait de bien vérifier la lettre sur laquelle on faisait la commande...

    J'étais dans X:/ il fallait être dans D:/

    Et après un redémarrage long, les PCs sont sauvés.
  • 
  • Le parc des PC est tellement disparate (bien plus que les appareils Android dans le monde des mobiles) que je trouve que Microsoft s'en sort plutôt bien sur les mises à jour.
  • 
  • le mongole de cfreund va encore venir nous expliquer que le problème ne vient pas de MS mais plutôt du constructeur du PC voir même de ses utilisateurs... Mais tout ça démontre bien que MS sort ses mise à jour sans les tester suffisamment, tout ça pour maintenir le rythme complètement débile des 2 mise à jour majeures par an, bien sûr au mépris total de ses utilisateurs.
      
    • Je vais répondre pour cfreund, si je puis me permettre...

      Loin de moi l'idée de minimiser ce qui s'est produit avec la première mise à jour, Microsoft n'a aucune excuse pour cette stupidité. Ceci dit, il est clair entre temps que ce dont on parle ici aujourd'hui (le bug avec les écrans bleus) n'avait en fait rien à voir avec la release Windows 10 d'octobre. En ce qui concerne ma société, les mises à jour majeures sont différées (on attend en général 1 mois avant de les laisser passer). Nous n'aurions donc pas pu être affectés. Le bug se trouvait bien dans une mise à jour fournie par HP au travers du système de mise de jour de Windows.
      Question pilotes et support matériel, Microsoft n'a vraiment pas les mêmes challenges que des constructeurs comme Apple (un OS taillé sur mesure pour une quantité de matériel très réduite). Le mode de fonctionnement de Linux n'est en fait pas différent de celui de Windows: la communauté fabrique un noyau et un système beton… et si vous voulez qu'il supporte du matériel exotique, trouvez la distri qui le supporte, ou voyez avec le fabricants ou mettez les mains dans le cambouis pour l'intégrer… et crois-moi, j'en ai ajouté des modules et compilé des noyaux dans les années 95-2005
      J'ai des PC vieux de 6-7 ans qui tournent parfaitement avec Windows10, mais le jour où un téléphone Android de plus de 3 ans recevra officiellement ne fût-ce qu'une mise à jour de sécurité, les poules auront des dents. Pour rester au niveau de la ferme, toi tu es l'âne qui débite comme d'habitude ses âneries habituelles et j'imagine que les habitants de Mongolie et/ou les trisomiques (vu que tu mets probablement tout dans le même sac) qui n'ont rien demandé ne sont pas hyper heureux de te voir parler d'eux ici.
  • 
  • oui, toujours la bonne excuse des fanboys "c'est pas leur faute à MS les PC ont 50 millions de configs différentes, normal qu'il y'ai des bugs" qu'on nous ressort depuis des années pour justifier l'incompétence de MS, comme d'hab...
  • 
  • @DiamondFlyer
    >"En ce qui concerne ma société, les mises à jour majeures sont différées (on attend en général 1 mois avant de les laisser passer). Nous n'aurions donc pas pu être affectés. Le bug se trouvait bien dans une mise à jour fournie par HP au travers du système de mise de jour de Windows."

    Voici le plus illusoire des arguments, à moins que les réseaux de la société ne soient pas connectés internet, je peux témoigner du fait que M$ a parfaitement la possibilité de forcer tout les pare-feux et autres interdictions et d'imposer les mises à jour.

    Quand à répondre pour cfreund ça ne peut se concevoir en prenant soin de se prévaloir d'une minimisation quelconque.
    D'ailleurs si je peux me permettre, je trouve abusif de le citer quand il a la décence de fermer son claque merde fétide.
      
    • Ouh que de poésie qui t'honore mon bon jeanloulou !

      Mais le fait est que tu confirmes par cette saillie que tu n'y connais rien à Windows, une fois de plus. Où tu es allé chercher cette connerie sur le pare-feu ? T'étais bourré ou quoi ?

      Comme cela m'embête que tu restes stupide à ce point, je te donne la bonne occase de t'élever (un peu, faut pas pousser quand même) : http://forums.cnetfrance.fr/topic/1401439-windows-10--comment-differer-l-installation-des-mises-a-jour-majeures-ou-de-securite/

      Et puis j'ai aussi la flemme de t'expliquer alors je me dis qu'un truc avec des images, cela devrait convenir à ton niveau.

      Au fait, c'est bien toi qui fait de la maintenance à tes heures perdues ?
publicité