Download Now | Windows 10 | Karriere jobbsøking
publicité

Marché des PC : la lueur au bout du tunnel en 2019


Chiffres : Souvent annoncée, la fin du déclin des livraisons de PC devrait intervenir en 2019, avance Canalys. La croissance sera très légère (0,3%) cependant et soutenue par l'amélioration du marché asiatique et Windows 10. L'effet Windows 10 devrait cependant nettement fléchir l'année prochaine.

 

L'effet nouvelle version de Windows n'est plus un levier de croissance pour le marché mondial des PC. En tout cas sur le segment des particuliers, peu décidés à acquérir ou remplacer leurs ordinateurs.

La situation est cependant différente en entreprise où le PC reste très souvent le premier terminal d'accès. Canalys estime donc que les renouvellements de parcs, dans le cadre des migrations Windows 10, devraient rester le premier levier de demande en entreprise l'année prochaine.

Pas de reprise en Europe

Par ailleurs, le premier marché mondial pour le PC, les Etats-Unis, devrait dégager de la croissance en 2019. Le cabinet prévoit 0,5% de croissance à 70,3 millions d'unités. En Asie Pacifique, la hausse devrait cette fois atteindre 0,9% à 47,5 millions d'unités.

Toutefois, Europe de l'Ouest, Chine et Amérique Latine resteront orientées à la baisse de respectivement 0,8%, 0,5% et 0,4%. D'autres facteurs contribueront cependant à une légère reprise en 2019, après donc plusieurs années de baisse continue.

 

Canalys anticipe une amélioration du côté des contraintes d'approvisionnement, et en particulier de la DRAM. La pénurie s'atténuera à partir de la fin de cette année, d'après les informations remontées par les industriels du secteur.

L'effet Windows 10 n'est pas éternel

Le marché du PC est-il donc en passe de renouer avec une période de croissance durable ? C'est plus compliqué. Certes, Windows 10 favorise la demande des entreprises, cependant cet effet ne durera pas éternellement, prévient Canalys.

En vérité, il devrait continuer de se faire sentir au cours du premier semestre de 2019, avant de s'affaiblir sur le reste de l'année. Pour le cabinet, fabricants et acteurs du PC vont s'efforcer de développer d'autres sources de revenus autour du PC, et pas seulement des services de conseil, via notamment des prestations de gestion de parc et des offres en abonnement sur la sécurité et les applications.

Les industriels devraient également s'intéresser un peu plus à la région Asie-Pacifique, à la fois pour les segments des consommateurs et des entreprises. Canalys entrevoit des opportunités dans les domaines du gaming, des Chromebooks et des PC sous ARM.

"La culture startup sur ces marchés a amené les PME sur le devant de la scène, avec des vendeurs de PC ayant décidé de leur proposer des modèles basés sur l'OPEX qui les aident à contrôler les coûts" analyse la firme.


A lire aussi :

Les ventes de 2-en-1 progressent sur un marché des PC en perte de vitesse

IDC prévoit en 2018 une augmentation de plus de 9% des livraisons de 2-en-1, telles que les tablettes détachables et les...

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

1 réponse
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Tant que la notion de "PC" restera liée à Microsoft, il y a peu de chances que les lignes bougent mais ça c'est la faute des fabricants qui se sont refusé à développer les alternatives offertes par le bon sens.
publicité