Samsung Electronics Co., Ltd. | Ху Бин | Watch Series
publicité
Le très haut débit, levier incontournable de la transformation numérique
Bouygues

RH : quand le très haut débit dessine le "workplace de demain"


Technologie : Quel est le point commun entre télétravail, visioconférence, partage de fichiers ou encore réseau social d’entreprise ? Toutes ces nouvelles pratiques professionnelles dépendent d’un accès rapide et fiable au réseau.

Une mission nouvelle pour les équipes RH qui accompagnent cette transformation des modes de travail.

Recruter les nouveaux talents, former des experts et les retenir, garantir la cohésion des équipes et offrir un environnement propice à l’épanouissement professionnel, les missions d’un service ressources humaines sont aussi nombreuses que critiques pour la réussite d’une organisation. Et la tâche a pris une toute autre dimension ces dernières années avec l’avènement du numérique. Alors que notre vie personnelle laisse une place toujours plus grande à des systèmes et applications qui facilitent le quotidien, le monde du travail doit se mettre au diapason en proposant une expérience de même niveau. « Les gens qui utilisent Skype à la maison pour communiquer avec leur famille et leurs amis ne comprendraient pas pourquoi ils ne pourraient pas utiliser la même technologie pour échanger avec leurs collègues », explique ainsi Mylène Collin, Directrice des ressources humaines chez Bouygues Telecom. En tant qu’opérateur, la société dispose d’une position idéale pour porter ces changements qui ont tous pour point commun de reposer sur un accès performant au réseau.

bouygues RH

Simplifier le quotidien grâce au numérique

La transformation menée par Bouygues Telecom est basée sur un concept simple, celui de symétrie des attentions. Autrement dit, le soin apporté à l’expérience des collaborateurs doit répondre aux mêmes exigences que l’expérience client. Aujourd’hui, 90 % des entreprises françaises ont déjà accès à la fibre entreprise de Bouygues Telecom, que ce soit en mutualisé (FTTH avec ou sans bande passante garantie) ou en dédié (FTTO). Et c’est ce même très haut débit qui permet aujourd’hui à l’opérateur de délivrer en interne une multitude de services digitaux qui simplifient la vie de ses employés : bulletins de paie dématérialisés, réseau social d’entreprise, coffre-fort numérique, portail d’accès aux entretiens d’évaluation annuel, etc. « Les gens veulent de l’immédiateté et du self-service, constate Mylène Collin. Ils souhaitent accéder aux informations dont ils ont besoin n’importe quand et de n’importe où ». Les programmes de formation suivent par exemple cette voie. Avec les MOOC (Massive Open Online Course ou formation en ligne ouverte, ndlr) et les différentes formations en ligne, les équipes peuvent suivre un cours à la carte, à leur rythme, au bureau ou de chez eux.

Autre grand changement pour l’organisation, le très haut débit permet de s’ouvrir au télétravail. Dès septembre 2013, un premier accord avait été signé pour commencer à mettre en place une pratique encore peu répandue. Cinq ans plus tard, près de 40 % des collaborateurs éligibles l’ont adopté. Les outils de collaboration modernes associés à des mesures de sécurité performantes permettent de rester en permanence connecté à son organisation et à ses collègues, d’échanger des documents très volumineux ou de communiquer en visioconférence de façon extrêmement fluide. Les employés plébiscitent cette souplesse et cette simplicité qu’offre la technologie au quotidien. Et pas seulement les millennials.

Une transformation intergénérationnelle

« Il y a beaucoup d’idées fausses sur cette génération Y qui bousculerait les modes de travail », affirme la DRH. Les entreprises voient effectivement arriver dans leurs rangs des personnes nées avec le digital et les réseaux sociaux, qui ont une appétence très forte pour le collaboratif et un besoin de renouvellement important dans leurs missions. « Mais chaque individu est heureusement différent, rappelle Mylène Collin. Cet attrait pour le numérique est une question de personnalité plus que de génération. Les seniors sont tout autant demandeurs ! Cette transformation est une lame de fond qui touche tout le monde et ce serait une erreur de croire que seuls les jeunes professionnels développent de nouveaux usages connectés. À nous, équipes RH, d’anticiper et de nous adapter ».

Une adaptation dont les multiples facettes lient désormais étroitement la gestion des ressources humaines à la gestion informatique. Les deux équipes travaillent aujourd’hui ensemble pour faire concorder les ressources IT déployées aux nouveaux besoins des collaborateurs, tout en garantissant la sécurité des données. Car si le très haut débit permet de faire circuler l’information plus rapidement que jamais, encore faut-il que les canaux de communication soient solidement protégés. Une fois encore, le métier même de Bouygues Telecom lui donne ici une longueur d’avance. Enfin transformer les méthodes de travail n’est pas qu’une question de technologie. Cela implique également un réaménagement des espaces. On l’a vu, grâce à la fibre optique et aux réseaux 4G, les professionnels ne se contentent plus de travailler depuis leur bureau. Flex office, salles de visioconférence, zones dédiées à la collaboration ou encore bulles de confinement pour travailler en toute tranquillité avec des collaborateurs distants, les locaux de Bouygues Telecom répondent à la diversité des pratiques.

Loin de perturber l’organisation, tous ces changements apportés au fil du temps participent non seulement à nouer des liens solides entre l’entreprise et les employés mais aussi à en séduire de nouveaux. Bouygues Telecom est ainsi la quatrième entreprise de France au classement Happy Index At Work, dans lequel les salariés évaluent leurs conditions de travail, mais elle est également n°3 du classement Happy Index Trainees, où ce sont cette fois les stagiaires qui expriment leur avis. Le numérique ne fait peut-être pas le bonheur au travail, mais nul doute qu’il y contribue.

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité