Nate Robinson | تحميل APK | Disjointed
publicité
Le très haut débit, levier incontournable de la transformation numérique
Bouygues

Transformation : Bluegreen inaugure l’ère du golf augmenté


Technologie : Distance, vitesse, hauteur, trajectoire... Grâce aux données captées et affichées en temps réel sur le practice, golfeurs débutants et confirmés peuvent affiner ensemble leur technique, s’affronter sur des parcours virtuels ou encore participer à des concours de précision avec d’autres joueurs connectés au réseau.

bouygues golf

Le numérique est partout. Dans tous les secteurs, des innovations technologiques viennent rebattre les cartes. Dernier exemple en date, le mouvement opéré par Bluegreen vers le golf augmenté. Bluegreen est le premier gestionnaire français de parcours de golf, avec 48 implantations dans tout le pays. L’entreprise est donc particulièrement bien placée pour constater les difficultés rencontrées par son sport. « Le golf attire de moins en moins de joueurs occasionnels », regrette Manuel Biota, président de Bluegreen. « Chronophage », « onéreux », « élitiste », le golf souffre de nombreuses idées reçues qui freinent la venue de nouveaux pratiquants et nuisent à son image. Des réflexions ont donc été engagées au début de l’année 2017 afin de trouver des innovations à même d’attirer une nouvelle population et de faire du golf un point de rencontre entre habitués et néophytes. L’idée d’introduire une nouvelle expérience digitale s’est rapidement imposée.

Des caméras analysent le mouvement de la balle

Inspiré par le succès actuel de la course à pied, notamment dû à l’appétence des sportifs pour les montres connectées et les applications de mesure et de partage des performances, Bluegreen s’est dirigée vers la technologie Toptracer. Déployée sur le practice, elle permet au golfeur d’obtenir de nombreuses informations sur son drive. Des caméras analysent le mouvement de la balle et affichent en temps réel la vitesse, la trajectoire, la distance et la hauteur sur un écran installé à proximité. Pour les pratiquants confirmés à la recherche du geste parfait, ces données sont évidemment précieuses. Mais le système permet également d’atteindre l’objectif fixé par Bluegreen : séduire les débutants. Différents modes sont en effet disponibles, dont certains très ludiques qui invitent par exemple les joueurs à frapper chacun leur tour pour se rapprocher le plus possible d’une cible et récolter ainsi un maximum de points, à la manière d’un jeu vidéo. Tous les participants, quel que soit leur niveau, peuvent ainsi prendre du plaisir à jouer ensemble. « Nous souhaitons transformer les habitudes et inciter nos abonnés à amener des amis curieux ou à venir avec leurs enfants », poursuit Manuel Biota.

Du golf par fibre interposée

La transformation sportive s’est donc également accompagnée d’une transformation technique et organisationnelle. Technique tout d’abord, car le déploiement d’un service comme Toptracer a des répercussions immédiates sur les volumes de données à gérer. Les pratiquants peuvent accéder à leurs résultats sur leur smartphone et se confronter virtuellement à n’importe quel autre joueur connecté au système, où qu’il soit dans le monde. Des fonctionnalités qui réclament une solide bande passante. Sur un site comme celui de Rueil-Malmaison, le trafic a été multiplié par cinq. Bluegreen a donc fait appel à Bouygues Telecom Entreprises pour déployer des liens de fibre optique. « Bouygues nous proposait un accompagnement complet comprenant, outre le déploiement en lui-même, la mise en place d’un accès wifi performant pour nos clients, une interconnexion de l’intégralité des sites en France mais aussi la sécurisation totale du réseau », explique Gaël Gressier, administrateur systèmes et réseaux chez Bluegreen.

Organisationnelle ensuite, car le digital devient partie intégrante du business model. Les investissements dans le numérique ont été doublés, des recrutements ont été effectués et la direction informatique est désormais invitée à la table du comité de direction. « Nous avons aujourd’hui besoin d’une véritable vision IT pour mener cette transformation, souligne Manuel Biota. Si l’on propose ce type de service mais que l’informatique ne suit pas, l’expérience client ne sera pas satisfaisante ». À vos clubs !

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité