Storm Radar | download | Nathan Fillion
publicité

L’usage des technologies plafonne depuis 2016


Chiffres : Le dernier rapport du Pew Research Center met le doigt sur un point important : l’utilisation des réseaux sociaux au sens large et l’accès à internet stagnent. Grâce au succès des smartphones, presque tout le monde est désormais connecté !

Certains secteurs et certaines plateformes enregistrent toujours de jolis pics de croissance, mais les chiffres globaux en matière d’accès à internet n’évoluent que très peu. L’usage qui est fait aujourd’hui du web et des médias sociaux est comparable à celui de 2016, rapporte un nouveau rapport du Pew Research Center.

Outre-Atlantique, les adultes interrogés déclarent utiliser internet, se connecter aux réseaux sociaux, posséder une tablette ou un smartphone et ils sont presque aussi nombreux qu’il y a deux ans. On note même un léger recul concernant l’accès au haut débit à la maison, qui est actuellement de 65% aux États-Unis, contre 67% à l’été 2015. Même chose pour le fait d’avoir un ordinateur. 78% de la population US en possédait un en 2016, contre 73% aujourd’hui. On imagine facilement que le smartphone est venu changer les bonnes vieilles habitudes !

On peut s’étonner du faible score qu’affiche le haut débit. Effectivement, 65% c’est peu et les analystes nuancent la chose en indiquant que de nombreux facteurs freinent l’adoption à internet :

  • certaines zones rurales ne sont pas reliées,
  • cela représente un coût trop important pour les habitants, 
  • la complexité du web et le manque d’intérêt sont encore bien marqués.

La saturation mobile

Pas besoin d’être un génie pour comprendre que les smartphones y sont pour beaucoup dans l’accès généralisé à internet. En effet, 95% des Américains sondés disent avoir un téléphone portable, 90% des moins de 50 ans possèdent un smartphone et 97% d’entre eux ont accès à la Toile. Autre chiffre intéressant, alors qu’en 2016 12% des Américains accédaient à internet uniquement depuis un smartphone, ils sont aujourd’hui 20%.

On sait que des réseaux sociaux comme Instagram affichent une croissance folle, mais l’accès à internet lui semble avoir atteint un plafond. Tout le monde ou presque est connecté. Il ne s’agit pas d’une mauvaise nouvelle pour les professionnels du e-commerce ; loin de là ! L’adoption des nouvelles technologies est telle que le marché évolue de jour en jour. Les pros du marketing doivent alors s’adapter aux usages, en l’occurrence au tout mobile.

A lire aussi :

Face à l’open space, Panasonic veut vous coller des oeillères

Panasonic a développé en crowdfunding un concept de casque conçu pour les travailleurs en open space qui souhaitent...

Pierrick Aubert

A propos de Pierrick Aubert

Curieux et touche à tout, Pierrick s'intéresse aux évolutions et chiffres du marché IT. Réseaux sociaux, mobilité, e-commerce ou webmarketing, le blog Watch IT se penche sur les tendances du moment pour en comprendre les enjeux !

Articles relatifs

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

1 réponse
Connectez vous ou Enregistrez-vous pour rejoindre la discussion
    
  • Oui, bon... les arbres ne poussent pas jusqu'au ciel, hein. Les gens ne vont pas cesser toute autre forme d'activité pour ne plus que surfer sur internet non plus. Je ne vois pas ce que ça a d'étonnant.
publicité