30.03.1823:22 Uhr Unsere Erde 2Kinostart: 15.03.2018 *Repack / Neue Version, jetzt Synchron* Dokumentarfilmx265 0 / 05.048 Hits VID P2P DDL 5 Kommentare | Adventure | advanced
publicité

Action ou vérité ?


Technologie : Comment déjouer un jeu, qui ne s’achève que lorsque tous les joueurs sont morts ? C’est tout le sel de l’un des derniers-nés de Blumhouse.

La rentrée, c’est aussi reprendre la routine du quotidien et dans mon cas, aller chercher des nouveautés en films d’horreur. Cela tombe bien, j’ai trouvé une nouvelle petite de ma maison de production préférée, à savoir Blumhouse : Action ou vérité ?

 

Jeux d’enfants ou d’adultes ?

Je tiens à présenter mes excuses à mes rédacteurs en chef : oui, ce film parle de nouvelles technologies et plus précisément de la viralité des réseaux sociaux, mais il ne me sera pas possible de vous détailler plus cette thématique, car cela reviendrait à vous dévoiler la chute de ce film (ndlr. c'est ballot mais l'argument est recevable).  

Parlons-en de la chute : elle était évidente et en même temps, je l’ai trouvé brillante, car elle arrive très naturellement et sans artifice supplémentaire. On nous laisse évidemment avec un petit suspens dans les dernières dix secondes pouvant donner lieu à une suite, dans le même esprit que OuiJa. On retrouve également l’esthétique de The Purge. Cela n’est pas étonnant puisque les deux films sont de la même maison de production, ce qui me fait dire qu’il existe une patte Blumhouse, tout comme il y a une véritable marque chez Dark Castle Entertainment.  

L’un des points intéressants du film est la pérennité des jeux idiots auxquels on se livre pendant l’enfance et jusqu’à très tardivement : action ou vérité, cap ou pas cap et les nouvelles formes que ces jeux ont prises, notamment avec les réseaux sociaux. Alors qu’il y a encore 10 ans, ces jeux restaient confinés dans un cercle restreint, aujourd’hui, il faut voir et faire voir, au plus de gens possible, quitte à se mettre sérieusement en danger. Des jeux innocents se sont transformés en jeux morbides, mais cela correspond peut-être aussi à une sorte de crise d’adolescence, non pas des êtres humains, mais des réseaux sociaux. 

Psychopathologie adolescente ?

Si on devait faire une analogie entre les technologies et les êtres humains, on pourrait dire que comme ces derniers, les premiers suivent un cycle de maturation : enfance, adolescence et âge adulte avant la mort. Sans aller jusqu’à dire que toutes les nouvelles technologies suivent ce cycle, on constate que les outils que nous utilisions il y a dix ans ont évolué pour certains et ont carrément disparu pour d’autres. Les moteurs de recherche, les applications de messagerie, certains services pratiques, etc.  

Et si cette surexposition de tout un chacun n’était en réalité qu’une sorte de crise narcissique, comme celle que l’on traverse à l’adolescence ? Les réseaux sociaux sont pensés pour nous pousser à l’égocentrisme et c’est tentant, mais rien n’indique qu’il ne s’agit pas d’une simple phase, plus ou moins longue. Peut-être que dans quelques années, pour survivre, ces mêmes réseaux sociaux changeront une partie de leur modèle économique pour arriver à un autre schéma de pensée.  

Bien sûr, il y aura toujours des gens pour raconter leur vie par le menu sur le Web, comme ils le faisaient avant dans le courrier du cœur des magazines ou dans les émissions de radio. Cela revient toujours moins cher qu’une séance chez un psychologue ou un psychiatre et contrairement à un confessionnal dans un lieu de culte, il n’y a pas d’horaire. Ce qui me permet de revenir sur Action ou Vérité ? car c’est bien le cœur du film. 

Machine infernale

Le personnage principal est l’archétype de la bonne copine : bonne camarade, bonne élève, meilleure amie protectrice, souriante, etc. Mais suite à une partie du jeu action ou vérité, elle va être amenée à dévoiler ce qu’elle ressent réellement, tout comme ses amis. Dans l’ensemble, les scénaristes n’ont pas souhaité faire faire ou faire dire des choses idiotes aux personnages principaux, mais les ont placés dans des situations périlleuses, soit d’un point de vue physique soit d’un point de vue mental.   

Néanmoins, il y a une paresse, non pas intellectuelle de la part des auteurs, mais tout simplement des personnes en général : elles deviennent courageuses quand elles n’ont pas d’autre choix que de l’être, ce qui est tout sauf du courage. En un sens, c’est facile de se rebeller lorsque l’on est au pied du mur, cela l’est beaucoup moins de comprendre que l’on va vers ce mur et de stopper la machine. 

Pour autant, Action ou vérité ? vaut le détour et si vous avez aimé la sage des Destination Finale ainsi que Friend Request, dont je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais, ce film devrait vous plaire. 

A lire aussi :

Friend Request : veux-tu être mon ami(e) ?

Sur les réseaux sociaux, les gens sont comme des bonbons : quand ça vient d’inconnus, on ne doit pas les accepter.

Tris Acatrinei

A propos de Tris Acatrinei

Consultante en sécurité informatique, Tris Acatrinei est aussi une enfant de l'industrie du divertissement, qu'elle prend comme une source d'inspiration.

Contenus sponsorisés

Contenus partenaires

Réagissez à l'article

Connectez vous ou Enregistrez-vous pour commencer la discussion
publicité